Accueil > La fusion Amcor-Bemis prend du retard

La fusion Amcor-Bemis prend du retard

EP

Sans doute suite au « shutdown »

Sans doute suite au « shutdown » (l’arrêt partiel des activités de l’administration fédérale aux Etats-Unis),  l’examen du dossier par les autorités de la concurrence prend du retard. Annoncé en août 2018, le rachat de Bemis par Amcor, est en cours mais s’enlise quelque peu. « La préparation des documents est en voie d’achèvement, indiquent-ils, et le processus visant à obtenir les autorisations antitrust requises et les autres autorisations réglementaires dans toutes les juridictions concernées est soit achevé, soit instruit conformément aux attentes initiales. » . Les deux groupes espèrent-ils finaliser la transaction au cours du deuxième trimestre 2019.La nouvelle entité, dénommée provisoirement New Amcor, comptera un chiffre d’affaires cumulé de 12,4 milliards de dollars.